Allez à Accueil 11-Euros.com

Assurance auto pas chère à partir de 11 / mois

Assurance auto jeune conducteur


Le terme jeune conducteur n’est pas forcement attribué aux jeunes personnes mais aux conducteurs novices, quel que soit leur âge. Le permis de conduire étant obtenu à tout âge, les assurances auto considèrent comme jeune conducteur toutes les personnes ayant obtenu le précieux sésame durant les trois dernières années.

Le statut de « jeune conducteur » est attribué dans les cas suivants :
- Personne débutant dans son expérience de conduite ;
- Personne n’ayant jamais été assuré en son nom ;
- Personne n’ayant conduit durant 3 ans un véhicule de fonction sans que son nom soit mentionné dans le contrat d’assurance auto ;
- Personne ayant vu son permis annulé et ayant repassé l’intégralité des épreuves du permis de conduire.

Quelle voiture choisir ?

Les jeunes conducteurs doivent choisir des voitures avec une motorisation raisonnable. La motorisation participe en effet aux facteurs déterminant si le jeune conducteur est accepté ou non au sein des compagnies d’assurance et influera également sur le prix des cotisations.

Le jeune conducteur étant considéré comme « personne à risque » par les assurances, les compagnies préfèrent limiter et gérer les risques en appliquant certains critères comme la motorisation.

De nombreux assureurs estiment qu’un véhicule est puissant à partir de 7 chevaux fiscaux. Il commence à être difficile d’assurer une voiture avec plus de 6 chevaux fiscaux. Si toutefois une assurance jeune conducteur accepte d’assurer le conducteur d’une grosse cylindrée, les cotisations de l’assurance auto auront un coût relativement élevé.

Quelles garanties choisir ?

Pour des questions financières, les jeunes conducteurs optent généralement pour une assurance auto au tiers. Cependant, le tiers étant le minimum légal en termes de couverture, il est important d’étudier les garanties dans leur globalité afin d’avoir un contrat auto sur mesure.

Les assurances auto au tiers prennent en charge les frais liés aux dégâts matériels et corporels infligés à une tierce personne, et dont le conducteur est responsable. Le tiers à ses limites mais reste très abordable financièrement.

Il est préférable pour les jeunes conducteurs de contracter une assurance auto au tiers et d’y ajouter des garanties complémentaires. Ses extensions de garantie ont un coût mais peuvent se transformer en bonne opération en cas de sinistre.

Si vous souscrivez à la formule de base (tiers) il est préférable de souscrire également à :
- L’assurance bris de glace, qui fera économiser de l’argent au jeune conducteur en cas de sinistre.
- L’assurance panne 0 km, qui constitue une option logique lorsque le jeune conducteur roule avec une vieille voiture qui peut à tout moment tomber en panne.

Nous vous conseillons d’étudier les extensions de garanties moyennant un petit surcoût, car elles pourraient rapidement être rentabilisées en cas de sinistre.

Conseils pour payer moins cher

Pour des raisons financières, les jeunes conducteurs optent généralement pour une assurance auto au tiers. Cependant, le tiers étant le minimum légal en termes de couverture, il est important d’étudier les garanties dans leur globalité afin d’obtenir un contrat auto sur mesure.

Les assurances auto au tiers prendront en charge les frais liés aux dégâts matériels et corporels infligés à une tierce personne, et dont le conducteur est déclaré responsable. Le tiers à ses limites mais reste très abordable financièrement.

Il est préférable pour les jeunes conducteurs de contracter une assurance auto au tiers et d’y ajouter des garanties complémentaires. Ses extensions de garantie ont un coût mais peuvent se révéler être un bon calcul en cas de sinistre.
Si vous souscrivez à la formule de base (tiers) il reste préférable de souscrire à :
- L’assurance bris de glace, qui fera économiser de l’argent au jeune en cas de sinistre.
- L’assurance panne 0 km, qui constitue une option logique lorsque le jeune conducteur roule avec une vieille voiture qui peut à tout moment tomber en panne.

Nous vous conseillons d’étudier les extensions de garanties moyennant un petit surcoût, car elles pourraient rapidement être rentabilisées en cas de sinistre.

Opter pour une voiture ancienne 

Les jeunes conducteurs économiseront en optant pour une voiture ayant plus de cinq ans et plus de 100 000 km. Ces deux critères feront baisser considérablement leurs cotisations.

Eviter les grosses cylindrées

La notion de motorisation est essentielle pour les assureurs. Statistiquement, une voiture de cylindrée importante représente plus de risques de sinistre sur les routes. Les jeunes conducteurs effectueront des économies sur leur assurance auto en optant pour une petite cylindrée.

Le carburant

Une voiture à essence est moins chère à assurer qu’une voiture roulant au diesel. De plus, les voitures à essence coûtent généralement moins cher à l’achat qu’une voiture roulant au diesel. Le carburant fait aussi faire des économies sur l’assurance auto jeune conducteur.

Déclaration des sinistres

En cas de sinistre responsable sans gravité, il est préférable de le financer sans passer par l’assurance. Un sinistre même sans gravité va faire augmenter le malus du jeune conducteur, ce qui aura une influence sur les cotisations d’assurance auto.

Dans le cas de simples rayures sur la carrosserie, d’optiques cassés ou fêlés, de carrosserie cabossée..., le jeune conducteur fera des économies sur son assurance auto en prenant à sa charge les réparations, et protégera donc son coefficient bonus/malus.

Maîtriser ses franchises

Nul n’est tenu de signer un contrat d’assurance auto tel qu’il est proposé. Le jeune conducteur peut ainsi demander un contrat d’assurance auto sur-mesure. En réclamant l’augmentation de certaines franchises, le jeune conducteur bénéficiera d’avantages financiers.

Par définition, la franchise représente un montant à la charge du jeune conducteur à la suite d’un sinistre. La franchise peut être exprimée en euros ou bien en pourcentage. Elle peut aussi être exprimée sous forme de combinaison entre un montant en euros et un pourcentage défini.

En augmentant les franchises de certaines garanties, le jeune conducteur met toutes les chances de son côté dans l’optique de réaliser des économies.

Comparer les assurances

Il existe en France des milliers d’offres d’assurances auto jeune conducteur. Les compagnies restent indépendantes et fonctionnent avec leur propre mode de calcul.

Les prix des assurances auto jeune conducteur varient alors d’une compagnie à l’autre. Cependant, les variables prises en compte par toutes les compagnies sont souvent les mêmes :
- L’expérience de conduite (accompagnée ou non) ;
- Le coefficient bonus/malus ;
- L’âge du conducteur ;
- Le profil de la voiture (modèle et puissance) ;
- Le lieu de résidence ;
- Le lieu de stationnement du véhicule (privatif ou non) ;
- Etc.

Seule l’utilisation d’un comparateur permet de recueillir un maximum de devis en un temps record.

Publiez votre message :



Tous vos messages :

Max (le vendredi 6 novembre 2015)

C’est clair le mieux pour les assurances auto jeune conducteur c’est de comparer à fond toutes les assurances auto, tous les ans, et personne n’est marié avec aucune assurance, donc on compare et on bouge si y a moins cher !

Lukas (le mardi 10 novembre 2015)

J’ai eu un devis de - de 200 euros par mois, pour ma nissan micra au tiers, merci, top !

Valentin (le mercredi 18 novembre 2015)

Franchement faut faire super gaffe aux franchises les jeunes conducteurs, c’est là ou on morfle quand on a un accident !

Adam (le lundi 23 novembre 2015)

Franchement y a que les contrats d’assurance au tiers pour les jeunes conducteurs qui sont pas chers

Cécile (le lundi 30 novembre 2015)

Je viens de demander des devis d’assurance jeune conducteur ici, j’en ai pour 35 euros par mois pour ma golf

Alexis (le vendredi 4 décembre 2015)

J’abuse mais tous les 4 mois, je dis à mon assurance auto que j’ai trouvé moins cher ailleurs en espérant qu’elle s’aligne, des fois ça marche d’autre fois ça marche pas !

Eddy (le mardi 8 décembre 2015)

Ok, merci pour les astuces, on est pas super bien conseillé les jeunes conducteurs, au moins ici s’est du concret

Drice (le vendredi 11 décembre 2015)

On se fait enflé par les assureurs les jeunes conducteurs !!!

Damien (le lundi 14 décembre 2015)

Jeune conducteur devis ici raisonnable pour l’assurance auto avec MAAF

Lili (le samedi 26 décembre 2015)

Les assureurs ne font pas franchement de cadeau à nous les jeunes conducteurs, les contrats sont flous les explications vraiment pas claires ! j’ai vraiment du mal à faire confiance à une assurance auto plutôt qu’une autre !

Loic (le jeudi 7 janvier 2016)

Les jeunes conducteurs ont paie toujours plus cher en assurance auto que les autres !

greg (le mardi 12 janvier 2016)

Je conseille la maif filia franchement l’assurance auto n’est pas chère du tout, j’ai fait le tour de 5 assurances auto et je suis jeune conducteur

Mat (le mercredi 10 février 2016)

Je trouve ça vraiment écoeurant que les jeunes conducteurs de moins de 25 ans sont pénalisés pour les assurances auto alors que les vieux conduisent super mal

Martine (le mercredi 10 février 2016)

Pour info et surtout pour les jeunes conducteurs, mieux vaut payer l’assurance auto en une seule fois, ça aussi ça fait économiser

lucas (le mercredi 10 février 2016)

J’ai un bonus à 1 car je suis jeune conducteur, effectivement en comparant les assurance auto, j’en ai trouvé une moins chère, c’est l’olivier assurance

Matou (le mardi 1er mars 2016)

Bonjour, je suis un peu perdu, ma mère me donne sa voiture elle est assurée chez eurofil, qui ne veulent pas m’assurer car je suis jeune conducteur, je fais comment qui assure les jeunes conducteurs à des prix corrects ?

Taubi (le lundi 7 mars 2016)

Je le dis quand même mais attention avec ses trucs de conducteur secondaire car la compagnie peut refuser de prendre en charge les remboursements des dégâts

azzaknounu (le samedi 4 juin 2016)

J’ai une voiture j aimerai continue à l assuré chez vous ,
Cava me coûte combien ?
Une Fiat punto 2002
Essance

Gabin (le samedi 4 juin 2016)

Une voiture à essence est moins chère à assurer surtout si elle est peu puissante